Close
Fish and Chips d'Irlande

Irlande – 2ème jour

Je suis arrivé à Dublin à 9h30 soit une heure avant A., j’ai ainsi pu découvrir en avant première les gens du pays et le mac do où j’ai pris un Americano et un Tropicana. Ensuite, je suis allé me poser devant la sortie des passagers du vol de Bruxelles.

Enfin trouvés, nous avons pu partir pour le centre de Dublin et ses nombreuses banques (je plaisante, elles sont introuvables).

Une fois l’hôtel situé, nous avons entendu l’heure d’ouverture des chambres en allant nous balader et en mangeant un petit repas dans un “resto” très sympa : The Queen of Tarts.

Déambuler dans les rues de Dublin

J’ai même eu un Love you de la part de la serveuse (un gâteau où c’était marqué) ainsi que deux expressos d’une gorgée à 2,20 euros chacun.

Nous avons ensuite été étudier dans la célèbre et plus grande université de Dublin et d’Irlande : le Trinity College. Le choix entre littérature post coloniale et biologie moléculaire a été simple : on s’est barré du cours.

Nous sommes au Temple Bar Hotel. Le Temple Bar est le coin animé et “jeune” de Dublin. L’hôtel est donc très bien situé et comme tout hôtel touristique qui se respecte, il se laisse aller : cheveux et poils dans la douche, robinet qui fuit, pas vraiment de chauffage, odeur qui pue dans le couloir. Bref pour l’instant c’est pas top.

Nous sommes sortis ensuite pour prendre des cartes postales, elles sont déjà envoyées, et nous avons réservé les excursions de ce week-end. Bref, bien organisé !

Le restaurant à éviter sur Dublin : le Beshoff !

A l’office du tourisme, on a repéré un petit restaurant typique d’Irlande pour le fish and chips : le Beshoff.
On a retrouvé également sa trace dans le guide qu’A. avait avec elle et dans la carte gratuite offerte par l’hôtel, on est donc allé en confiance : une horreur.

N’allez pas au Beshoff de Dublin, c’est de l’arnaque ! Le repas est hors de prix, la qualité pas top, le poisson plein d’arrêtes, le plat sans sauce et le tout sans soda ni dessert ! Le service est aussi souriant que Judas et les lieux digne des plus miteux fast-food américain : pourri.

Après cela, nous avons voulu finir en buvant une seconde pinte (on avait bu la première avant le Beshoff dans un bar appelé “The Quays”) et on s’est retrouvé à boire dans une église ! Et oui, une ancienne église a été refaite pour devenir une restaurant et un pub. Le lieu est sympa mais l’ambiance était un peu molle. On n’a pas fait nos fines bouches devant un mec qui était le sosie de Georges Lucas, on a bu notre bière.

Après rentrage : dodo pour A. et écriture pour moi :)

A plus !

About the author Styven

Je poste de tout ici, photos, impression, vidéo. C'est une trace que je laisse pour me rappeler des choses que j'ai tendance à oublier...

All posts by Styven →

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *