Close

Les blogs et la blogosphère

Le moyen le plus simple, rapide et peu onéreux d’exister sur Internet est : le blog !

Log signifie « journal de bord » en anglais. Mais tout à l’origine, le « log » est un terme marin qui désigne une pièce de bois qu’on lançait à l’arrière d’un bateau pour l’observer. On estimait ainsi mieux la vitesse du voilier. Le journal des « logs » indiquait ainsi, jour après jour, les vitesses du bateau.

Puis, consolidant d’autres informations, ce journal devint le livre de bord. Le terme « journal de bord » gagne ensuite l’aviation, le ferroviaire.

Puis le terme « log » gagne le web : les web-logs, les we/b-logs, les blogs naissent. Une commission en France, relevant de l’Education nationale, tentera, comme elle l’a fait pour la mercatique désignant le marketing, d’imposer le terme « bloc-note »s (qui veut toutefois bien dire ce que ça veut dire). Les académiciens français proposèrent bien « cybercarnet ». En vain.

Un blog rend compte d’événements divers, personnels, d’actualité, ou professionnel. Certains parlent de carnet intime, pour être vus par tout le monde, plutôt que d’un carnet intime. Celui qui tient un blog s’appelle un blogueur. L’ensemble des réseaux de blogs s’appelle la blogosphère. La simple agence estime à 190 millions le nombre de blogs dans le monde. A date, sur Google, il existe 10 850 000 000 occurrences pour le mot « blog ».

Google a même conçu un moteur de recherche qui ne recherche uniquement dans les blogs : http://www.google.fr/blogsearch

En France, la blogosphère est vivante

La blogosphère en France est très vivante. On compte des centaines de blogueurs qui publient très régulièrement. Les catégories privilégiées restent : les technologies, la politique et l’environnement.

Il y a quelques années, la société Wikio a mis en place un système de classement de blogs en France, basé sur l’influence des blogueurs.

Ce classement calcule de façon intelligente l’impact de chaque blogueur sur la blogosphère en prenant en compte liens, rétroliens (backlinks), tweets et commentaires.

Racheté par Ebuzzing, vous trouverez ce classement à l’adresse suivante : http://labs.ebuzzing.fr/top-blogs

Il en résulte une sorte de top blogueurs France par catégorie, blogueurs qui peuvent être professionnel pour certains mais amateur pour la plupart.

La raison principale de bloguer n’est pas forcément de gagner de l’argent mais plutôt de s’exprimer librement tout en échangeant à plusieurs autour de sujets variés.

About the author Styven

Je poste de tout ici, photos, impression, vidéo. C'est une trace que je laisse pour me rappeler des choses que j'ai tendance à oublier...

All posts by Styven →

2 Comments

  1. Merci pour le lien (et la vidéo aussi mais ça c’est entre nous).

    Tu cites Ebuzzing : ils ont un gros défaut, c’est qu’ils mélangent des blogs et des trucs très professionnels qui relèvent plus des sites d’information. Ils ne sont pas significatifs de la blogosphère.

    “La raison principale de bloguer n’est pas forcément de gagner de l’argent mais plutôt de s’exprimer librement tout en échangeant à plusieurs autour de sujets variés.” Oui, l’aspect réseau social est essentiel.

    Reply

  2. Styven Charton March 25, 2013 at 4:38 pm

    De rien ;)

    Entièrement d’accord pour ebuzzing mais pour celui qui connait aucun blog, c’est un bon début pour trouver des blogs à suivre je trouve.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *