Close
L'Intelligence Artificielle

Intelligence Artificielle, vers la fin de l’humanité ?

Je lâche le titre, boom. On se dirige vers la fin de l’ère humaine, je vous le dis !

Le test de Turing réussi,  jalon du début de la fin

Ce weekend, le test de Turing vient d’être réussi. C’est pour moi le début d’une nouvelle ère.  Ce test, s’il est réussi, démontre que la machine réussit à surpasser sa condition pour prendre l’aspect de l’être humain.

Le pas manquant, celui de l’autonomie

Ainsi, un ordinateur peut réussir à se faire passer pour humain. Il ne lui reste plus qu’à réussir à réfléchir par lui même et tout s’écroule, non ?

Avec Internet et les téléphones mobiles, avec la reconnaissance vocale et la reproduction de la voix humaine, un programme pourrait s’introduire dans les systèmes bancaires, militaires et autres.

La réalité rejoint la fiction !

La culture et le cinéma s’emparent de nouveau du sujet

De nombreux films apparaissent du coup au cinéma cette année, Her, Transcendance. Auparavant Matrix ou A.I. Intelligence artificielle avaient déjà traité du sujet.

Doit-on s’inquiéter de ce sujet ou est-ce que l’on est capable d’en faire face ? Pourra-t-on dire stop au moment voulu ?

NB : cet article est volontairement alarmiste pour provoquer des réactions et pointer le problème.

About the author Styven

Je poste de tout ici, photos, impression, vidéo. C'est une trace que je laisse pour me rappeler des choses que j'ai tendance à oublier...

All posts by Styven →

2 Comments

  1. Le point de départ de cet article est sujet à caution. Comme d’ailleurs indiqué dans l’article de Science & Avenir cité (cliquez en particulier sur le premier lien), on pourrait à la limite dire que le chatbot a passé une version très faible du test de Turing : temps très limité, le chatbot incarnait un enfant de 13 ans qui ne parlait pas anglais. Difficile dans ces conditions d’en tirer quelle conclusion que ce soit.

    Si vous voulez, je vous code en deux minutes un chatbot qui passe le test de Turing. En revanche, l’humain qu’il incarnera sera Hodor. Vous aurez 5 minutes pour le différencier du vrai.

    Reply

  2. Tu es entrain de me dire que tu peux réussir à passer la forme dégradée du test ? Go, je te sponsorise lol

    Le lien dont parle Gwendal est celui-ci : http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20140610.OBS9953/non-le-test-de-turing-n-a-pas-ete-passe-par-eugene-goostman.html

    Et je trouve que la personne interprête un peu trop comme il veut l’article de Turing.

    Dans l’article, c’est sûr qu’il écrit que la machine doit penser comme l’homme point mais bon il est écrit aussi “si bien qu’un interrogateur moyen n’aura pas plus de 70% de chances de réussir la bonne identification après 5 mn d’interrogation”. Et dire “Mais il est évident que ce n’est pas à cette version partielle que Turing pense quand il définit son test.” c’est interpréter un texte qu’il n’a pas écrit. Il est évident ? Pas pour moi :)

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *