Catégorie : Création d’entreprise

Je suis têtu et très méthodique : deux défauts utiles à la création d’entreprise

J’ai créé deux entreprises, l’une en France à Paris et l’autre à Chicago dans l’Etat de l’Illinois aux USA. Cela vaut ce que ça vaut mais mon expérience peut sûrement vous aider.

On commet des erreurs, on voit grand, on imagine les millions qui tombent du ciel. Redescendez, soyez focus sur deux uniques choses : vos clients et votre bonheur.

Je ne suis pas plus bête ou plus intelligent que les autres mais j’ai une force que d’autres n’ont pas : je suis têtu et très méthodique. Très têtu, on me le reproche souvent. C’est pour cela que j’ai réussi à tenir, j’en suis persuadé aujourd’hui ! Il en faut de l’abnégation pour développer deux entreprises pendant presque 10 ans, dont l’une à l’étranger. Faut pas se leurrer, se lancer c’est le plus facile, tenir, c’est tenir qui est le plus dur !

Je vous conseille d’être aussi un peu têtu et méthodique, je pense que ce sont deux ingrédients rares et utiles à la création d’entreprise.

Être têtu

Si vous pensez que la bonne solution est la solution A, mais que votre meilleur ami ou bien votre famille vous affirme que non, c’est avec la solution B que vous iriez plus loin : écoutez-les et imaginez votre projet de façon objective. Mais privilégiez votre propre solution si les deux solutions sont possibles. Vous ferez bien meilleur commercial si vous croyez à votre solution. Vous serez bien plus heureux en vous rendant compte que vous aviez raison.

Tout le monde a son avis sur tout le monde. Tout le monde vous dira comment gérer votre business alors que personne n’a les balls de se lancer. Vous, si. Vous êtes maître à bord. Je préfère personnellement me planter en prenant les décisions que j’assume. Je ne vous dis pas de ne pas écouter les autres, c’est très important d’écouter les retours des amis, familles, mais d’abord et encore : écoutez vos clients et écoutez votre instinct.

Être méthodique

C’est un grand mot. C’est classe. Quand j’utilise ce terme, c’est grosso modo pour vous dire que rien ne s’improvise. Je ne crois pas au gars qui se lance sans tableurs avec des chiffres, sans une petite analyse du marché.

Enfin, j’en connais si, ils ont fermé leurs entreprises.

Lorsque je faisais tourner Maison Parisienne à Chicago, j’avais récupéré les recettes des produits que l’on vendait afin de calculer au gramme près combien chaque produit coûtait. J’avais également pris en compte le kWh pour chaque cuisson et le temps homme passé. Bien sûr que c’est chiant à faire, je n’ai pas vraiment apprécié les longues heures à regarder les tickets de caisse de mes fournisseurs mais honnêtement, est-ce que ce ne sont pas ces heures qui ont comptées le plus dans l’aventure ?

J’ai pu en déduire la vraie marge brute, augmenter mes prix, justifier mon discours auprès des clients, prouver la qualité et enfin optimiser notre offre : bref in-dis-pen-sable !

Soyez méthodique ! Récupérez le plus d’informations sur votre production, votre temps passé, vos coûts cachés, votre marché, le marché voisin, la rue où votre entreprise se situe si vous avez une boutique, votre ville, l’économie de votre pays, analysez, lisez, mangez de l’infos jour et nuit jusqu’à ne plus pouvoir bouger d’indigestion.

Soyez méthodique ! Rangez ces informations dans des sheets utiles pour vos décisions et faites des calculs simples automatiques (il suffit de mettre = égal dans une case excel ou sheet pour faire un calcul automatique, clic clic ici pour en savoir plus sur les opérations possibles dans les tableurs)

Faites et refaites. Faites et refaites. Faites et refaites. Arrêtez-vous de travailler sur un sujet quand vous n’en pouvez plus et revenez-y deux jours après pour le finir définitivement.

Ne soyez pas parfait, il vaut mieux un travail fini mais imparfait qu’un travail jamais fini.

Têtu. Méthodique. Des bisous, on manque d’amour dans ce monde.

Photo by Nick Morrison on Unsplash